jungle trip in Chiang Mai – Thailand


7 janvier 2018

C’est par une des meilleures agences que je suis passée pour booker 3 jours et 2 nuits en famille dans la jungle thaïlandaise à la rencontre des ethnies locales. Son nom : Mister Whisky. Facile à retenir ! Ce jungle trip est un peu plus cher que les autres (120 euros par personne environ) mais il est garanti sans touriste. Et pour cause nous n’en avons croisé absolument aucun. Une immersion totale dans les montagnes tout près de Chiang Mai, avec pour but : apprendre à survivre dans la jungle.

I chose one of the best tour operator in order to spend 3 days and 2 nights in the Thai jungle, and meet local ethnic groups. Named Mr. Whisky, it is easy to remember! This jungle trip is a bit more expensive than the others (about 120 euros per person) as it is guaranteed free of tourists. And for good reason: we did not meet any of them. A total immersion in the mountains near Chiang Mai, aimed at learning how to survive in the jungle.

 

 

Après plusieurs heures de voitures nous apprenons à nourrir et laver les éléphants.  Ce sont eux qui aident à transporter les lourdes marchandises à travers les montagnes. (C’est la partie que j’aime le moins dans les treks organisés même s’ils sont très bien traités ils seraient bien mieux en liberté !).

After several hours of driving, we learn how to feed and wash elephants.  They are the ones who help carry heavy goods through the mountains. (This is the point I dislike in organized treks: they might be very well treated, they still would be happier if they were free animals!) .

 

 

Qu’est-ce qu’on apprend dans la jungle ?

Plein de choses !

What do you learn in the jungle? So many things!

 

A allumer un feu : on coupe des morceaux d’écorces de l’arbre « paille » qui s’enflamment quand on l’allume

How to start a fire: cut bark from the straw tree into pieces and light them in order to start a fire.

 

 

A boire : on coupe une certaine variété de liane qui contient… de l’eau !

How to drink: Cut off a certain variety of liana, which contains… water!

 

 

A se protéger de la pluie : on fabrique un chapeau avec une grande feuille.

How to protect yourself from the rain: make with a large leaf.

 

 

A se nourrir : on tire à la frontale pour tuer ses proies (bon là il y a du boulot !)

How to get a feed: Shoot in front of you in order to kill your prey. (Well, I still need to practise!).

 

 

A faire un barbecue : avec des tiges de bambous

How to make a barbecue: Use bamboo stems.

 

 

A ne pas avoir peur des araignées (il y a que ça partout !)

How not to be afraid of spiders (they are everywhere!)

 

A faire Tarzan sur une liane

How to move from one liana to another like Tarzan

 

 

A fabriquer un rafting en bambou pour descendre la rivière

How to build a bamboo raft to go down the river.

 

 

A cuisiner à même le sol sur une grande feuille.

How to cook on the ground on a large leaf.

 

 

A dormir par terre : EASY!

How to sleep on the floor: well, I am slowly getting used to it.

 

 

Nous sommes rentrés plein de boue, mort de froid et de fatigue mais c’était une sacrée expérience ! Tout ce que j’adore faire. (Voici d’ailleurs une photo collector^^).

We came home full of mud, freezing and exhausted but it was quite an experience! I just did everything I love. (Here is a memorable picture^^).

 

 

Pour sauter d’un contraste à l’autre on peut après cette aventure diner le soir à Chiang Mai dans un des meilleurs restaurants de la ville (réservation conseillée) :  The House Restaurant. Décoration, cuisine et service extrêmement raffinés (j’ai perdu la photo du lieu…). Ou bien manger au Night Market!

If you feel like jumping from one contrast to the other, have diner in Chiang Mai in the evening in one of the best restaurants in the city (Booking recommended): The House Restaurant. Extremely refined decoration, kitchen and service are expecting you.

 

 

 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
iquitos - Maurice Explorer Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] de base à l’entrée de l’Amazonie péruvienne. J’en rêvais ! Mon 4eme jungle trip (après Thaïlande, Cambodge et Indonésie) allait enfin avoir lieu dans la mystérieuse et attirante jungle […]