Seoul: I love you!


28 octobre 2017

Passer des steppes arides de la Mongolie au meilleur quartier de Séoul fut plus qu’un grand écart !

J’ai eu la chance inouïe de loger chez un ami (merci encore une fois Jérémy!), dans le vieux quartier traditionnel de Séoul : le village Hanok de Bukchon. Situé entre les deux plus beaux palais de la ville, ce merveilleux quartier datant de 6 siècles hébergeait autrefois la classe dirigeante. Aujourd’hui encore quelques descendants de l’aristocratie y résident encore. Ces édifices aux toits inclinés sont faits de pierre, de bois, de terre et de papier de riz. On peut visiter certaines de ces maisons qui ont conservé un intérieur traditionnel, avec de fins matelas disposés à même le sol.

 

Leaving the arid steppes of Mongolia to travel to the best district of Seoul was more than a big gap!

I was extremely lucky to be staying at a friend’s house (thank you again Jérémy!) in the old traditional district of Seoul: the Hanok village of Bukchon. Located between the two most beautiful palaces of the city, this marvelous 6 centuries old area formerly housed the ruling class. Even today, some descendants of the aristocracy still live there. These buildings with sloping roofs are made out of stone, wood, earth and rice paper. You can visit some of these houses, which have kept a traditional interior, with some thin mattresses placed on the floor.

 

 

Dès le premier soir je fus invitée à diner en compagnie de plusieurs business man. J’étais encore en train de rêvasser de la Mongolie mais il a fallu que je m’habitus vite, très vite. Ici tout file à la vitesse de l’éclair, les rencontres, les restaurants, les transports. J’ai donc passé ce premier diner… en robe de plage ! Je n’ai pas d’habit de ville en dehors d’un jean. (Petite pensée pour mon dressing parisien qui m’attend sagement). Pas de chaussures non plus ! C’est tong ou chaussures de randonnée… Au choix ! Fort heureusement en Corée du sud tout le monde doit enlever ses chaussures pour marcher pied nus à l’intérieur des habitations. OUF. Sauvée sur ce point !

A Séoul les gens travaillent dur, certains préfèrent même travailler plutôt que d’être chez eux. A titre d’exemple cette année il y a exceptionnellement 10 jours de congés en octobre pour tout le monde (fête religieuse). Les plus férus de travail ne savent même pas comment occuper tout ce temps libre ! C’est presque une source de stress que de devoir supporter leurs problèmes conjugaux aussi longtemps. (Je ne fais que rapporter des faits).

 

From the first evening on, I have been invited for dinner along with several business people. I was still dreaming of Mongolia but I had to get used to it quickly, very quickly. Everything goes here at the speed of light, encounters, restaurants, transportation. I thus spent this first dinner … wearing a beach dress! I do not have any city outfit outside of jeans. (Little thought for my Parisian dressing that is patiently waiting for me). No shoes either! Either flip-flops or hiking shoes … You have to choose! Fortunately, in South Korea everyone has to take his shoes off in order to walk barefoot inside the houses. PHEW. Saved on this point!

In Seoul people work hard, some of them even prefer to work rather than being home. For instance, this year everyone will exceptionally get 10 days of holidays in October (religious holiday). The most workaholics do not even know how to occupy all this free time! It is almost a source of stress to have to bear their marital problems for so long. (I am just reporting facts).

 

 

Séoul est une immense ville le plan de métro est 3 fois plus grand que celui de Paris ! Il y a des restaurants absolument partout. Il est moins cher de diner à l’extérieur que de cuisiner chez soi. Résultat on mange à tous les coins de rue et certains quartiers sont plongés dans de bonnes odeurs de cuisine.

Seoul is a huge city the metro map there is 3 times larger than the one of Paris! Restaurants are just everywhere. It is cheaper to dine out rather than to cook at home. As a result, you can eat at every corner and some areas are submerged by good.

 

 

 

Et… un énorme barbecue coréen pour mon anniversaire!

And… A huge korean barbecue for my birthday!

 

 

Malheureusement j’ai été malade tout le lendemain…

Unfortunately I was sick all the day after…

 

Hipster party dans le quartier de Haebangchong

J’ai rencontré en 5 jours des tas de coréens absolument adorables. Je n’ai clairement pas été dépaysée lors d’une soirée dans le quartier hipster avec dégustation de vin rouge et dj set disco en fond sonore ! C’était en quelque sorte le « marais parisien ».Quelle surprise à 2h35 du matin après un nombre incalculable de bouteille de vin et alors que nous avions déjà diné, de voir arriver sur la table plusieurs ramens avec de gros œufs flotter sur le dessus. Ici les gens mangent, boivent, mangent, boivent tout le temps. On adore ! Pour l’adresse c’est ici: Disco Surf.

 

Hipster party in Haebangchong aera

In just 5 days I met plenty of absolutely lovely Korean people.I have clearly not been out of place during an evening in the hipster district with red wine tasting and a disco dj set as a background noise! It was, in a way, the « Parisian marsh. » What a surprise at 2:35 am after countless bottles of wine and though we already had dinner, to see several ramens with large eggs floating on top coming onto the table. Here people eat, drink, eat, drink all the time. We love it! The address is here: Disco Surf.

 

 

SEOUL: I LOVE YOU!

  

 

 

___________________________I T I N E R A R Y_S O U T H  K O R E A _____________________

 

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
emmaJennie Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jennie
Invité
Jennie

Je pars dans 2 mois en Corée, et ton article me conforte dans l’idée que j’ai bien choisi la destination! Tes photos sont magnifiques !