chilling in Kampong Cham – Cambodia


21 décembre 2017

Il y a des moments pendant un voyage ou l’on se sent un peu désorientée. J’ai pour habitude de toujours tout gérer et foncer mais après 4 mois je sens un gros coup de fatigue me tomber dessus. J’imagine que c’est dû entre autre aux ascenseurs émotionnels, mon séjour sur l’île de Koh Rong Samloem m’a complètement retourné. Ce fut tellement intense que j’ai mis des jours à m’en remettre. Je suis même allée passer du temps à Bangkok avec des gens que je connaissais mais là aussi le retour est un peu dur. Je me sens un peu perdue dans mes émotions, ne sachant plus vraiment ou est ma place. En plus d’une peine de cœur je me retrouve un peu malade donc je suis contrainte de rester quelques jours dans une petite ville avant d’affronter la jungle dans l’est du pays. C’est donc à 3h de Phnom Penh que je me retrouve à séjourner quelques jours à Kampong Cham.

 

Sometimes when travelling you feel a little lost. I am used to having things under control and to carrying on, but after 4 months, I feel like a wave of tiredness is drowning me. I guess it is because of the ¨emotional elevators¨, among other things; my stay on the island of Koh Rong Saloem turned me completely upside down. It was so intense that it took me days to recover. I even went to Bangkok in order to spend some time with people I knew, but here as well coming down was a bit hard. We have had a good time in the most beautiful places of the city, in restaurants, in beautiful places. I feel a bit disoriented, as I do not really know where I belong. In addition to a heartache, I am a little sick so I have to stay in a small town for a few days, before moving towards the Eastern in order to face jungle.I end up staying a few days in Kampong Cham, 3 hours away from Phnom Penh, in a small town on the outskirts of the Mekong River.

 

 

Une petite ville située aux abords du Mékong. Je suis contente de voir enfin le douzième fleuve le plus long du monde! Mais je traine un peu et je n’arrive pas vraiment à me remettre dans la dynamique de voyage après le mois dernier qui fut si riche en émotion. Je loue quand même un petit scooter (ma grande passion !) et j’arpente la campagne. La nature est luxuriante et pleine de couleur. Il fait beau et une légère brise me caresse le visage, c’est agréable.

 

Finally, I have the chance to see the twelfth longest river in the world. Nevertheless, I am hanging around a little bit and I cannot really get back into the dynamics of traveling after last month, which was so full of emotion. I still rent a small scooter (my great passion!) and roam the countryside. Nature is luxuriant and colorful. Weather is nice and a light breeze caresses my face, I am enjoying myself.

 

 

Je passe dans un village ou la plupart des habitants sont musulmans ce qui représente une infime minorité au Cambodge.  Les enfants sont tous souriants et me disent tout le temps bonjour. J’adore cette photo elle me donne plein d’énergie !

I pass through a village where most of the inhabitants are Muslims, which is a tiny minority in Cambodia.  Children smile at me and say Hi. I love this photo; it gives me lots of energy!

 

 

Je décide de ne pas faire les temples de la ville mais de partir dans un lieu nommé OBT. Il s’agit d’une école gérée par une association qui aide les enfants défavorisés à avoir une scolarité régulière et à les initier aux arts comme la musique et la danse. Tous les professeurs et animateurs sont volontaires, je rencontre François un français qui par miracle est l’ami d’une fille avec qui j’étais sur l’île à Koh Rong Samloem (elle aussi volontaire), ils étaient ensemble à l’école en France, le monde est minuscule !

 

I decide not to visit the temples of the city, but instead to go to a place called OBT.. An association runs his school, which helps underprivileged children to get regular education, and introduce them to arts such as music and dance. All the teachers and animators are volunteers, I meet François there, a Frenchman who, by coincidence, is a friend of that girl I met on the island of Koh Rong Samloem (she also volunteered), they were together at school in France; the World is so tiny!

 

 

Deux fois par semaine OBT organise des représentations de chants et danse pour les touristes afin de récolter des dons (notamment pour ceux qui voyagent en croisière sur le Mékong). Bingo il y a une représentation 1h après mon arrivée. Je suis ravie ! Les petites filles sont adorables et talentueuses.

 

Twice a week OBT organizes singing and dancing performances for tourists to collect donations (especially for those who travel on the Mekong River cruise). Bingo! 1 hour after my arrival a performance takes place. I am delighted! Little girls are adorable and talented.

 

 

Après avoir déjeuné au restaurant du lieu je fais un petit tour du propriétaire, les quelques bungalows en bambou proposés en location sont superbes ! Je regrette de ne pas avoir su que l’on pouvait dormir ici…

 

After having lunch in the restaurant, I decide to go around and discover the site; the few bamboo bungalows proposed for rent are superb! I regret not to have known that I could sleep here.

 

 

 

Finalement je passe toute l’après-midi en bonne compagnie entourée d’enfants, de locaux et de quelques touristes passionnés. Une belle rencontre !

 

Finally, I spend the whole afternoon in good company surrounded by children, local people and some passionate tourists. What a beautiful meeting!

 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
swimming with elephants - Cambodia - Maurice Explorer Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] avoir chillé à Kampong Cham me voilà partie pour l’est du Cambodge (presque à la frontière du Vietnam) dans la région […]